10 façons dont le laser à rayons X LCLS a transformé la science

L'une de ces avancées concerne les travaux du département Matériaux et Lumière permettant de "voir les molécules respirer".

Watching molecules “breathe”

Ali Sundermier met en avant 10 façons dont le tout premier laser à rayons X au monde a révolutionné la science.
Les capacités du LCLS (Linac Coherent Light Source à Stanford en Calofornie) permettent d'imager la matière à l'échelle atomique en produisant des impulsions de rayons X mille fois plus lumineuses que tout ce qui existait auparavant et en générant des impulsions de rayons X de quelques femtosecondes, soit un millionième de milliardième de seconde.
L'une des avancées majeures concerne les travaux du département Matériaux et Lumière permettant de "regarder les molécules respirer", publiés dans Nature Communications.

L'article d'Ali Sundermier est disponible ici.