Dynamique ultrarapide de transfert de charge photoinduit responsable du photomagnétisme

Des travaux avec l'université de Tokyo permettent de comprendre les processus de transfert de charge dans un système photomagnétique.

Dans les analogues du bleu de Prusse Mn-Fe, le transfert de charge photoinduit est responsable du photo-magnétisme. Ce processus a été étudié au département Matériaux et Lumière dans le cadre du laboratoire international associé IM-LED avec l'Université de Tokyo. Les travaux qui combinent spectroscopie optique femtoseconde, diffraction des rayons X ultra-rapide et calculs théoriques ont été publiés récemment et sélectionnés pour faire les couvertures de Angewandte Chemie Int Ed. et J. Materials Chem C.