Soutenance HDR : Ludovic Biennier (dépt Phys. Mol.) : « Physico-chimie du milieu interstellaire et des atmosphères planétaires : apports de l’astrophysique de laboratoire ».

Date et lieu : lundi 20 mars à 10h30 dans l’amphithéâtre Granjean Bâtiment 10B.

« L’inventaire moléculaire des environnements astrophysiques, caractérisés par des conditions physiques extrêmes ne cesse de s’étoffer. Les chemins menant à la complexité moléculaires dans ces environnements dilués, aussi bien proches, tels l’atmosphère de Jupiter ou Titan, que lointains, tels  les milieux interstellaire et circumstellaire, demeurent pourtant mal connus. Un des objectifs de l’astrophysique de laboratoire vise à mieux comprendre les processus sous-jacents à travers expériences et théorie.

Pour répondre à ces questions, une approche expérimentale originale reposant sur les écoulements supersoniques uniformes a été mise au point dans le laboratoire, et connait aujourd’hui de multiples raffinements. Cette technique, et d’autres exploitant les écoulements gazeux, ont été mises à profit pour explorer les voies chimiques et physiques de croissance moléculaire en phase gazeuse.

Il présentera quelques résultats obtenus en mettant l’accent sur la chimie froide des anions et la formation d’agrégats de van der Waals de petite taille. Les perspectives ouvertes par ces travaux seront esquissées. »

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Départements, Physique Moléculaire, Soutenance HDR. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.