Grand Public


La formation par la recherche

Depuis  déjà  quelques  années  l’UFR  SPM  permet  à  des  étudiants  de  L1  &  L2  PCSTM  de faire un  stage  d’initiation à    la  recherche en  intégrant un  laboratoire de recherche. L’objectif est de permettre aux étudiants d’avoir une première vision de ce qu’est la recherche,  d’affiner  leur  projet  professionnel  mais  aussi  mettre  en  application  les connaissances acquises en L1 et L2 à des problématiques en lien avec des projets de recherche.

C’est ainsi que deux étudiants de L2 PCSTM (X. Davoy et E. Arche respectivement en L3 physique et en première année à l’INSA) et un étudiant de M1 Physique médical (H.R. D’Oliveira) ont eu l’occasion de faire un stage à l’Institut de Physique de Rennes (IPR) au sein  du  département  Matériaux  &  Nanosciences.  L’objectif  de  ce  travail  de  groupe consistait en l’évaluation des propriétés interfaciales de gaz tels que le méthane dans le cadre d’un projet lié à la capture de gaz à effet de serre.  Durant ce stage les étudiants se sont  initiés  à  la  simulation  moléculaire,  la  programmation  ainsi  que  la  physique statistique.  Leurs travaux a permis la publication d’un article dans Journal of Chemical Physics [1].

La tension de surface du méthane sur une monocouche de graphène (voir la Figure ci-­‐ dessous) a donc été prédite par des techniques de simulations moléculaires. Pour cela, le méthane (CH4) a été modélisé en considérant le modèle plus utilisé dans la littérature (modèle de l’atome unifié ou « united atoms »). De manière non attendue,  Il a été mis en évidence de grandes fluctuations de la tension de surface en fonction de la taille du système. En combinant des analyses structurales et dynamiques (programmes écrits par les  trois  étudiants)  nous  avons  montré  que  ces  fluctuations  étaient  dues  à  un phénomène de commensurabilité entre le graphène et le méthane causé essentiellement par le modèle utilisé. En utilisant un modèle explicite (« all atoms »), ces fluctuations ont été effacées.

Ce travail a permis d’attirer l’attention de la communauté sur le fait que certains modèles  usuels ne  peuvent  pas  être  transférables  lorsque  des  interfaces  solide-­‐liquide sont considérées.

[1] H.D. d’Oliveira, X. Davoy, E. Arche, P. Malfreyt and A.Ghoufi, Test-­‐Area surface tension  calculation of the graphene-­‐methane interface : Fluctuations and commensurability, J. Chem. Phys., 146 (21), 214112.

 

Lien vers l’actualité : http://scitation.aip.org/content/aip/journal/jcp/146/21/10.1063/1.4984577

Publié dans Actualités, Grand Public | Commentaires fermés sur La formation par la recherche

« Le festival *Pint of Science* revient à *Rennes* pour une *deuxième édition*!

Pour ceux qui ne connaitraient pas le principe de ce festival, quelques petits rappels s’imposent:

Le principe : provoquer des rencontres entre les chercheurs et la population dans des environnements « différents » afin de démystifier la recherche et la rendre « plus cool » !
Les conférences sont assurées par des « chercheurs/experts/passionnés«  issus des « environs de Rennes« , dans un format court *vulgarisé* (2×30 min + intéraction avec le public + quizz), le tout dans un « cadre détendu« .
Ce festival est présent cette année dans 32 villes en France (19 l’an passé), mais aussi à l’international!
Le tout, « organisé » par des bénévoles qui sont pour la majeure partie des « étudiants/doctorants »!

Pour cette nouvelle édition, de nombreux changements ont eu lieu:
1. Le festival se déroulera du 15 au 17 mai 2017.
2. Dans *5 bars* différents.
3. Abordants des sujets de recherches répartis sur *5 thèmes *(Des
Hommes Aux Civilisation, Des Atomes aux Galaxies, Planète Terre,
Notre Corps & Star Tech)!
4. Le tout avec un *accès gratuit* rendu possible grâce à nos
partenaires (dont l’*IPR*)!
5. Enfin l’IPR y sera représenté de part la participation de nos
collègues  : Eric Collet et Laurent Guérin !

Pour ce qui est de l’inscription à l’évènement, pas de changements! Il vous suffit de vous rendre sur le site de *Pint Of Science Rennes*, de choisir votre soirée, de vous y inscrire… Et le tour est joué!

 https://pintofscience.fr/events/rennes

Si l’aventure vous (re)tente, ne tardez plus!
Le nombre de places est limité!
En espérant vous y voir nombreux!

 

Publié dans Actualités, Événements, Grand Public | Commentaires fermés sur « Le festival *Pint of Science* revient à *Rennes* pour une *deuxième édition*!

Ian SIMS : Obtention d’une ERC / ERC award

IAN SIMS crédits photo IPR 031Ian Sims, professeur de physique à l’Université de Rennes 1 et chercheur dans le Département de Physique Moléculaire de l’Institut de Physique de Rennes (IPR, UMR 6251 CNRS-UR1) a obtenu une bourse Advanced Grant du Conseil Européen de la Recherche (ERC) qui débutera cet automne. Selon le site de l’ERC (https://erc.europa.eu/funding-and-grants/funding-schemes/advanced-grants/french) ces bourses « … permettent à des chercheurs exceptionnels à la réputation établie, quels que soient leur nationalité et leur âge, de mener des projets novateurs à haut risque qui ouvrent de nouvelles voies dans leur discipline de spécialisation ou dans d’autres domaines. Ces subventions sont destinées aux chercheurs qui ont déjà fait leurs preuves en tant qu’éminents chercheurs indépendants. » Ceci est la deuxième Advanced Grant pour l’IPR après celle décernée en 2013 à Tanguy Rouxel.

L’intitulé du projet de recherche de Ian Sims, « CRESUCHIRP – Ultrasensitive Chirped-Pulse Fourier Transform mm-Wave Detection of Transient Species in Uniform Supersonic Flows for Reaction Kinetics Studies under Extreme Conditions » semble peu évocateur pour les néophytes. Selon Ian Sims, « Cette nouvelle bourse nous permettra de tirer parti de notre expertise dans la création de conditions extrêmes semblables à celles régnant dans l’espace interstellaire, et de les combiner avec une nouvelle technique récemment développée en collaboration avec deux groupes américains (au MIT et Wayne State University, Detroit), pour fournir des informations fondamentales sur l’identité des produits de réactions chimiques ».

La nouvelle méthode utilise des micro-ondes et exploite les avancées récentes dans l’électronique ultra-rapide développé pour l’industrie des télécommunications, en les combinant avec l’environnement super-froid du CRESU (Cinétique de Réaction en Écoulement Supersonique Uniforme), mis au point par les membres de l’IPR, pour améliorer considérablement la sensibilité de la technique ; Cela permettra son application à un large éventail de problèmes fondamentaux en physique chimique. Par exemple, l’identité précise des produits de réactions chimiques même assez simples dans la phase gazeuse reste inconnue dans la majorité des cas, et pourtant cette information est vitale dans la modélisation des environnements gazeux tels que les flammes, les moteurs à combustion interne, les atmosphères planétaires et les nuages interstellaires qui sont le berceau des étoiles.

A  VOIR – vidéo Youtube MARS 2017 : https://youtu.be/-fX7hvs3UlM

 A lire :
Interview de Ian SIMS dans le magazine Sciences Ouest de Mai 2016: http://www.espace-sciences.org/sciences-ouest/342/epreuve-par-7/ian-sims

Contact :
Ian SIMS, professeur, Département de Physique Moléculaire, IPR
Lien : https://ipr.univ-rennes1.fr /membre?display_who=42&lang=en

Publié dans Actualités, Départements, Grand Public, Physique Moléculaire | Commentaires fermés sur Ian SIMS : Obtention d’une ERC / ERC award

Village des Sciences 2016 : un succès renouvelé !

Le Festival des Sciences a eu lieu pour la 11ème édition du 1er au 16 octobre 2016.
Cette année, le Village des Sciences se déroulait dans le hall Querne de l’INSA du 14 au 16 octobre, sur le campus de Beaulieu.

Une fois encore, cette Fête de la Science a suscité beaucoup d’intérêt sur des sujets aussi divers que la lumière, le recyclage, la santé,l’imagerie par satellite etc …

Les 3 stands de l’IPR ont connu un grand succès et un record d’affluence !

Stand du Département Physique Moléculaire : « Petits pièges en eaux troubles »

A quel point connaissons-nous vraiment l’eau ? Peutpm-photo1-on fabriquer des glaçons autrement qu’avec un congélateur ? Peut-on faire exploser de l’eau ? Peut-on faire bouillir de l’eau à quarante degrés ? A travers de petites expériences amusantes, nous partirons à la découverte des propriétés de l’eau et répondrons à ces questions et quelques autres.

 

 

 

Stand du département Matière Molle : « à la découverte de la matière molle »
Le monde de la « Matière Molle » se situe à l’interface entre la physique, la chimie et la biologie. Il enune-oct2016-007globe de nombreux matériaux de la vie de tous les jours : les gels, les mousses liquides, les émulsions, les pates, les tas de grains, les fluides dont on a l’impression qu’ils coulent étrangement, etc.… On retrouve effectivement tous ces matériaux dans l’agroalimentaire, dans les cosmétiques ou encore  la pharmacie.Les chercheurs du département « matière molle » de l’institut de physique de rennes étudient les propriétés de ces matériaux, de manière à déterminer les origines microscopiques de ces comportements et à comprendre pourquoi ils ne ressemblent finalement ni vraiment à des solides, ni vraiment à des liquides.

Stand du département Matériaux Nanosciences : « à la découverte du nanomonde »
Quel est le lien entre le monde « macroscopique » et le monde « nanoscopique » ? Comment s’organise la matière à l’échelle « nano » ? Comment sommes-nous capable de l’observer mn-photo1? Nous découvrirons ensemble les propriétés des matériaux, à l’échelle de l’atome et à l’échelle macroscopique, et essaierons de comprendre le travail des chercheurs du département « Matériaux-Nanosciences » de l’Institut de Physique de Rennes.

 

Lien vers l’ensemble des vidéos du Plateau TV Village des Scienceshttps://youtu.be/saE9DgShHBs

Publié dans Départements, Grand Public, Matière molle, Nanosciences, Physique Moléculaire | Commentaires fermés sur Village des Sciences 2016 : un succès renouvelé !

UNE NOUVELLE ANNÉE POUR « LUMIÈRES »

Les illuminations monumentales son & lumière Place du Parlement de Bretagne redémarrent cet été du 8 juillet au 21 août (23h), avec le spectacle « LUMIÈRES », créé en 2015 par la société Spectaculaires-Allumeurs d’images à l’occasion de l’année internationale de la lumière, avec la participation de l’Université de Rennes 1 et l’IPR notamment.

http://rendez-vous-parlement.com/

D’une rencontre à l’occasion d’un grand brassage d’idées sur l’Année de la Lumière à Rennes, et des envies croisées de faire rimer art et sciences est né un partenariat entre l’Université de Rennes 1 (service culturel et enseignants chercheurs) et la société Spectaculaires-Allumeurs d’images pour créer une installation graphique déclinant le mot « LUMIÈRES » en recto/verso, en contrepoint au spectacle son & lumières nocturne.
• Côté Parlement au recto, la Lumière inspiratrice, avec des lettrages blancs emplis de textes.
• Côté rue au verso, des lettrages hauts en couleur, constellés d’images graphiques et signifiantes, constituant un véritable « Cabinet de curiosités » sur la lumière sous toutes ses formes. Une partie des visuels est tirée des laboratoires, des collections, et du service culturel de l’université de Rennes 1.

lumieres juillet2016Le site http://culture.univ-rennes1.fr/lumieres-web.html fournit des clés de lecture et des références sur l’œuvre, et par ailleurs sur les laboratoires et services de UR1 ayant participé de près ou de loin à la création.

Publié dans Grand Public | Commentaires fermés sur UNE NOUVELLE ANNÉE POUR « LUMIÈRES »

Festival « Pint Of Science » du 23 au 25 Mai 2016

Suite à une sollicitation de l’école doctorale SDLM, Tanguy LACONDEMINE, Benjamin JODAR, Pierre MEZEIX  et Julien MORICEAU, doctorants au sein du Département Mécanique et Verre se sont portés volontaires pour intégrer le Comité d’organisation du festival « Pint Of Science » 2016 qui se déroulera  du 23 au 25 Mai prochain.

Ce festival a vu le jour il y a 3 ans et ce sera la 1ère édition sur Rennes.
Le concept est simple : provoquer des rencontres entre les scientifiques et la population dans des environnements « différents » afin de démystifier la recherche et la rendre « plus cool » !
Les sujets portent sur des thèmes de société (ex: le sommeil, les pesticides, l’alimentation, les ondes etc….).
Benjamin, Tanguy, Pierre et Julien, motivés par la même envie de faire partager l’intérêt de la recherche mais aussi la faire connaître « localement »,  Pintofscience logoont donc pris contact avec des chercheurs du bassin rennais afin de leur proposer de participer à cet évènement. Ils ont également recherché des lieux d’accueil pour ces conférences et 3 bars rennais ont accepté de se prêter à cette expérience.

L’accès à ces conférences se fait sur réservation préalable sur www.pintofscience.fr (ticket d’entrée : 2 euros)

Les conférences donneront lieu à une présentation vulgarisée, accompagnée de quizz et surtout d’échanges.
Ce festival présent dans 19 villes de France attire chaque année de plus en plus de curieux.

Lien vers le programme du festival :
Programme Rennes2016-1

Contacts :
Tanguy LACONDEMINE, tanguy.lacondemine@univ-rennes1.fr
Benjamin JODAR, benjamin.jodar@univ-rennes1.fr
Pierre MEZEIX, pierre.mezeix@univ-rennes1.fr
Julien MORICEAU, julien.moriceau@univ-rennes1.fr

Publié dans Actualités, Grand Public, Mécanique et Verres | Commentaires fermés sur Festival « Pint Of Science » du 23 au 25 Mai 2016

Les Mardis de l’Espace des Sciences : « Les ondes gravitationnelles, un nouveau messager des étoiles »

Le 19 avril dernier, dans le cadre des « Mardis de l’Espace des sciences »,  François Bondu, directeur de recherche au sein du département Optique et photonique de l’IPR, a fait une intervention sur le thème « les ondes gravitationnelles, un nouveau messager des étoiles ».
espacedessciences

« L’émotion et l’enthousiasme des chercheurs étaient palpables lors de l’annonce confirmant la découverte réalisée le 15 septembre 2015, du tout premier message des étoiles par les ondes gravitationnelles : l’observation d’un véritable « tsunami gravitationnel », la collision de deux trous noirs.
Que s’est-il passé, comment expliquer ce phénomène ? Qui sont les acteurs de cette longue quête ? Ces ondes gravitationnelles, comment se mesurent-elles ? Qu’est-ce que cela nous apprend de nouveau sur l’univers ? À quoi faut-il s’attendre dans l’avenir ? Une histoire racontée par un physicien rennais qui l’a vécue de l’intérieur. »

Retrouvez la vidéo de l’intervention : https://www.youtube.com/watch?v=gQlddkezCv0

Contact : francois.bondu@univ-rennes1.fr

Publié dans Grand Public, Optique | Commentaires fermés sur Les Mardis de l’Espace des Sciences : « Les ondes gravitationnelles, un nouveau messager des étoiles »

Rencontre Excelcar – IPR

Le 26 Novembre dernier, une délégation de la plateforme de R&D automobile ExcelCar est venue visiter quelques unités de recherche de Rennes 1 dont l’Institut de Physique de Rennes.

Objectif : faire converger le potentiel des laboratoires et de la plateforme, pour définir les technologies embarquées dans les prochaines générations de véhicules .

excelcar 009   excelcar 008

Découvrez la page dédiée sur le site de l’Université de Rennes1 :
https://www.univ-rennes1.fr/actualites/26112015/entreprises-et-unites-de-recherche-vers-linnovation-automobile

excelcar S Beaufils

 

Publié dans Grand Public, Matière molle, Mécanique et Verres, Nanosciences, Physique Moléculaire | Commentaires fermés sur Rencontre Excelcar – IPR

la « foudre en boule » – Brian Mitchell

Brian Mitchell du Département de Physique Moléculaire (axe Combustion, Plasma et Environnement) poursuit ses investigations pour percer les mystères de la foudre en boule. En collaboration avec Olivier Sublemontier du CEA, il a développé une expérience sur la ligne PLEIADES du synchrotron Soleil pour étudier les effets de l’oxygène de l’air sur la taille des nanoparticules de silice supposées être à l’origine du phénomène.

voici le lien de la vidéo : https://youtu.be/qqBTpqz5Gzk

Ce reportage a été réalisé par les équipes de Soleil  (www.synchrotron-soleil.fr)

Publié dans Actualités, Départements, Grand Public, Physique Moléculaire | Commentaires fermés sur la « foudre en boule » – Brian Mitchell

l’IPR au Village des Sciences : Un succès renouvelé !

Cette année, le Village des Sciences se déroulait au Diapason du 9 au 11 octobre, au cœur du campus de Beaulieu.  Une fois encore, cette Fête de la Science a suscité beaucoup d’intérêt puisque 7 000 visiteurs sont venus découvrir les 50 stands mis en place, sur des sujets aussi divers que la lumière, les sols, le tri des déchets, la cinématographie, les mathématiques, la recherche en pharmacologie ou l’archéologie

Pour cette édition 2015, 18 stands sur 50 étaient proposés par les personnels de l’université (Faculté de pharmacie, Foton, OSUR, IETR, IPR, IRSET, ISCR, IRMAR, service culturel…)

Les 2 stands de l’IPR ont connu un grand succès et un record d’affluence !

Retrouvez les interviews de plusieurs membres de l’IPR:
http://www.espace-sciences.org/tv-village

FETE DE LA SCIENCE 012

 

 

 

CURIOSITÉS LUMINEUSES

Plusieurs expériences pédagogiques présentant quelques propriétés physiques curieuses de la lumière lorsqu’elle interagit avec certains matériaux !

 

FETE DE LA SCIENCE 009PETITS PIÈGES EN EAUX TROUBLES
A quel point connaissons-nous vraiment l’eau ? Peut-on fabriquer des glaçons autrement qu’avec un congélateur ? Peut-on faire exploser de l’eau ? Peut-on faire bouillir de l’eau à quarante degrés ? Les visiteurs ont pu découvrir des propriétés de l’eau au travers de petites expériences amusantes, répondant à ces questions et quelques autres….

 

Publié dans Actualités, Grand Public, Optique, Physique Moléculaire | Commentaires fermés sur l’IPR au Village des Sciences : Un succès renouvelé !