Etudes de Mécanique

organisation filière de mécanique
  1. Présentation: portail et spécialisation progressive
  2. Licence
  3. Master

Présentation: portail et spécialisation progressive

La formation en mécanique de l’université de Rennes 1 est articulée autour d’une formation de licence (Sciences Pour l’Ingénieur : SPI) avec deux parcours (« Conception » et « Ingénierie des Systèmes Complexes » –ISC-) et d’un Master (mention Mécanique) avec également deux parcours (« Mécatronique » et « Mécanique & Matériaux »).

La structure générale de la licence SPI est basée sur une première année commune du portail PCGS. Cette année commune s’articule autour d’un portail permettant aux étudiants de poursuivre, en L2 : « SPI », « physique », « chimie », « physique-chimie », ou « sciences de la Terre ». L’année de L2 est une année de spécialisation avant la L3 entièrement dédiées aux SPI. Le parcours ISC de la L3 fait partie du magistère Mécatronique de l’ENS Rennes, l’accès au parcours ne se fait que par candidature au magistère. L’accès au parcours Conception de la L3 se fait d’office après la L2 SPI, sur dossiers pour les étudiants extérieurs à la L2 SPI. Le Master, accessible sur dossier, est fondé sur deux parcours, dont toutes les unités d’enseignements sont communes en premières années. Le parcours Mécatronique et le parcours Mécanique & Matériaux se dissocient en seconde année.

Licence

  • Les trois années de licence SPI donnent toutes les bases nécessaires pour concevoir un système mécanique depuis le concept jusqu’à la production: C.A.O, mécanique générale (cinématique, dynamique…), dimensionnement de structures, bases de mécanique des fluides, sciences des matériaux et outils de choix de matériaux, procédés de fabrication, CFAO, contrôle qualité… A cela s’ajoute quelques bases d’automatique et de mécatronique, de plus en plus présents dans les systèmes mécaniques.

 

  • La troisième année de licence est accessible aux étudiants issus des CPGE, et des IUTs (en particuliers GMP). Elle se veut généraliste et permet donc d’accéder à la plupart des masters en mécanique (conception, productique, mécatronique, mécanique des fluides, des structures…) et de postuler dans les écoles d’ingénieurs en mécanique. Les étudiants sont formés sur les bases d’une large proportion de travaux pratiques, sur des logiciels commerciaux largement utilisés dans l’industrie (CATIA V5-6R2017, DELMIA, Virtual Lab, AMESIM : tous regroupés désormais dans « 3D Experience » de Dassault System; COMSOL…).

Master

  • L’objectif  du Master mention "mécanique" est toujours le même depuis sa création: permettre aux étudiants d’avoir un emploi. Comme le révèle les fiches OSIPE , sur les années 2011 et 2012 sur 16 étudiants ayant répondu à l’enquête seul 1 étudiant est sans emploi et 12 étudiants ont trouvé un emploi en moins de 3 mois. Cet objectif continue d’être atteint grâce à une perpétuelle veille technologique de l’équipe pédagogique ainsi que grâce au lien tissé via des stages et projets avec des industriels au niveau local, régional et national. 

 

  • Il s’agit pour l’équipe pédagogique de fournir aux étudiants une formation solide en mécanique tout en complétant cet aspect disciplinaire par une formation pluridisciplinaire en s’appuyant sur la connaissance des matériaux pour le parcours «mécanique et matériaux » et sur l’électronique pour le parcours « mécatronique ». Celle-ci est ouverte sur l'ensemble des fonctions allant de la conception et des études, à la responsabilité de la construction et au contrôle des équipements d'une installation technique ou industrielle. L’accompagnement des étudiants dans leur projet professionnel est un souci permanent de l’équipe pédagogique qui depuis de nombreuses années a permis l’intégration des futurs diplômés dans un environnement professionnel en évolution permanente.

 

  • Les parcours « Mécatronique » et « Mécanique et matériaux » forment les étudiants à la maitrise de techniques et de technologies innovantes (prototypage rapide, impression 3D,  centres usinages numériques, découpe jet d’eau, CAO et management d’équipe projet…), compétences qu’ils approfondissent ensuite au Pôle de Mécanique et de Technologie de l’université de Rennes 1 dans le cadre de projet tel que l’Open Source Véhicule (Projet d’innovation collaborative visant à concevoir et développer des prototypes de véhicules open source afin de répondre aux besoins en mobilité du territoire de Rennes Métropole), PERSEUS (Projet Étudiant de Recherche Spatiale Européen Universitaire et Scientifique) et le Labfab@Université de Rennes 1 (Le laboratoire de fabrication de l’université Rennes 1 est un espace d’innovation par le prototypage d’objets et de technologies en phase avec le contexte conjoncturel actuel).