Etudes de Physique

les enseignants-chercheurs de l'IPR participent à la formation en physique de l'université Rennes 1

salle d'enseignement
  1. Licences : portail et spécialisation progressive
  2. les parcours de licence
  3. Les parcours de Masters
  4. Diplôme d'accès aux études universitaires - option scientifique (DAEU B)
  5. Maison pour la Science en Bretagne : formation auprès des professeurs des écoles et collèges

Licences : portail et spécialisation progressive

 

 

Responsable : FRANCK THIBAULT; franck.thibault@univ-rennes1.fr

L’objectif de cette licence est de découvrir les grandes lois de la physique et les principaux concepts et phénomènes associés, ainsi que d’acquérir des compétences spécifiques en analyse, conceptualisation, modélisation et expérimentation.

Des ouvertures pluridisciplinaires sont proposées (chimie, sciences de la Terre, mécanique, informatique et électronique). Un accent particulier est mis sur la pratique expérimentale. 

La licence de Physique s’inscrit dans une offre regroupant les licences mentions Physique, Chimie, Physique-chimie, Sciences de la Terre (ST) et Sciences pour l’ingénieur-Mécanique au sein d’un portail commun Physique, chimie, géosciences (PCGS).

L’année de L1 des licences de Chimie, Physique, Physique-Chimie, Sciences pour l’ingénieur et Sciences de la Terre se déroule au sein du portail PCGS. L’objectif est de faire découvrir à l’étudiant toutes les disciplines, tout en lui proposant des outils et un accompagnement personnalisé lui permettant d’élaborer son projet personnel.
 
En L2, le fonctionnement est toujours « en portail ». L’étudiant choisit une mention dans laquelle il s’inscrit. L’étudiant qui a choisi Physique suivra en parallèle de sa formation principale dans ce domaine des outils mathématiques et des compléments (UE d’ouverture) en vue d’acquérir une réelle culture scientifique et éventuellement de se réorienter à l’issue du S3 ou du S4 vers une autre mention. Un stage en entreprise ou en laboratoire est conseillé.
 
En L3 Physique, les enseignements disciplinaires de la L3 sont complétés par un stage obligatoire et 2 UE spécifiques au parcours (astrophysique et projet informatique).
 

Responsable : SEBASTIEN LE PICARD, sebastien.le-picard@univ-rennes1.fr

La licence de Physique-chimie est une formation généraliste dans les domaines de la physique et de la chimie. 

La licence de Physique-chimie s’inscrit dans une offre regroupant les licences mentions Physique, Chimie, Physique-Chimie, Sciences de la terre (ST) et Sciences pour l’ingénieur-Mécanique au sein d’un portail commun Physique, chimie, géosciences (PCGS).

L’année de L1 des licences de Chimie, Physique, Physique-chimie, Sciences pour l’ingénieur et Sciences de la Terre se déroule au sein du portail PCGS. L’objectif est de faire découvrir à l’étudiant toutes les disciplines, tout en lui proposant des outils et un accompagnement personnalisé lui permettant d’élaborer son projet personnel.
 
En L2, l’étudiant s’inscrit dans la mention Physique-chimie, avec une formation qui s’appuie sur les enseignements proposés dans les licences mention Chimie et mention Physique (permettant des passerelles vers ces mentions en L3), avec deux UE spécifiques à la mention Physique-chimie. Certaines UE obligatoires permettent une orientation vers une licence professionnelle (mécatronique, verres et céramiques, etc.). Un stage volontaire en laboratoire de recherche universitaire est conseillé en L2.
 
En L3 Physique-chimie, la formation est spécifique à la mention Physique-chimie, la troisième année de licence étant en effet partie intégrante de la préparation aux concours du CAPES, puisque ce dernier a lieu très tôt dans le cours de la première année du master MEEF.

les parcours de licence

Dans les deux mentions Physique et Physique-Chimie, plusieurs parcours sont proposés : 
 

La licence de physique de Rennes donne une formation complète et généraliste dans tous les grands domaines de la physique. Ces enseignements disciplinaires sont complétés par une formation aux outils indispensables à tout scientifique : maîtrise de l'anglais (obligation de passer le CLES) et de la programmation informatique.
En troisième année notamment, notre formation se particularise par une volonté de mettre en pratique ces savoirs théoriques à travers un volume important de TP (entre 4h et 7h par semaine) et un stage de 6 semaines en entreprise ou en laboratoire.
Les étudiants ayant suivi notre formation peuvent postuler dans tous les masters de physique ainsi que dans des écoles d'ingénieur.

 

C’est une formation généraliste dans les domaines de la physique et de la chimie. Les connaissances pluridisciplinaires acquises à l’issue de la formation permettent une bonne insertion dans le monde de l’industrie et de la recherche. Cette formation est bien adaptée également pour ceux qui se dirigeront vers les métiers de l’enseignement, de la formation ou de la communication scientifique. De plus, l’interdisciplinarité leur apporte un profil intéressant pour des masters inter ou pluridisciplinaires dans les domaines de l’environnement, l’hydrologie, le pétrole, les énergies, ou encore sciences de la mer par exemple. Environ 30 à 40 % des étudiants font chaque année ce choix. L’équipe pédagogique de cette licence est pluridisciplinaire, avec des intervenants de l’UFR SPM rattachés à différents laboratoires (IPR, ISCR, IETR, OSUR, etc.), qui contribuent à la réussite des étudiants !
 

Au sein de ces mentions, plusieurs parcours sélectifs sont proposés ; informations complémentaires sur ces  parcours spécifiques via  l'UFR SPM. 

Ce parcours sélectif offre des compléments scientifiques disciplinaires afin de préparer les étudiants aux concours d’admission aux grandes écoles (Polytech, ESPCI, Supélec,…) et d’augmenter leurs chances de réussite. Il  favorise l’intégration des étudiants dans des masters/magisters axés sur la physique ou la chimie théorique.

 

Ce cursus structuré constitue une filière sélective,  et permet aux étudiants d’accéder de plein droit à l'inscription dans le diplôme d'ingénieur, spécialité Matériaux, de l’ESIR

 

Ce parcours spécifique s’étale sur 5 ans, et est construit sur le modèle international des « masters of engineering ». Les étudiants sont inscrits en licence et en master de Physique. Un enseignement surnuméraire leur apporte des connaissances en conception et développement expérimental, basé sur l’expérimentation par projets et par l’immersion précoce dans les équipes de recherche en particulier celles de l’Institut de Physique de Rennes. Ce parcours bénéficie de liens privilégiés avec les entreprises comme Edixia Automation, Schneider Electric, Bertin Technologie, Thalès, Oxxius, le verre fluoré SAS, CAI-Labs, III-V lab, National Instrument…

 

C’est un parcours proposé dans plusieurs licences : Biologie et Environnement, Mathématiques et Physique-Chimie. Les étudiants de ces différentes formations suivent des UE spécifiques dédiées au métier de professeur des écoles (UE de didactique, de français, de paléontologie, etc.)

 

Cette préparation permet d’être admissible au concours l’Institut  de  Formation  en  Masso-Kinésithérapie de  Rennes afin d’intégrer l’IFPEK à la fin de la première année de licence Physique-Chimie-Géosciences

 

Les parcours de Masters

Le Master mention "physique fondamentale et applications ouvre vers plusieurs parcours notamment :

Il s'agit d'un parcours international labellisé « Erasmus Mundus».  Il permet d’obtenir un double diplôme des universités du consortium : Université de Rennes 1, Ludvig Maximilians Universität, Technische Universtität München, Universita degli Studi Torino et Université de Montpellier.

 

Ce parcours a reçu l’agrément du ministère de la santé pour la préparation au concours national au Diplôme de Qualification en Physique Radiologique et Médicale (DQPRM) et la réussite au concours est en moyenne autour de 50%. Le M1-physique médicale permet d'acquérir les fondamentaux, avec une formation poussée dans les domaines de la physique fondamentale, les méthodes numériques et l'imagerie, les lasers et leurs applications...
Le M2-physique médicale aborde le cœur des enseignements spécifiques aux métiers de la physique médicale, avec plus de 120h d'enseignement assurées par des physiciens médicaux exerçant dans des centres hospitaliers dans les domaines de la radiothérapie, la médecine nucléaire, de la radiologie, de la radioprotection, ou de la recherche.

 

Cette formation est principalement adossée à l’IPR et l’OSUR en lien avec les problématiques environnementales et industrielles.

 

Ce parcours type vise à préparer les étudiants au concours de l’agrégation de Physique-Chimie, option Physique.

 

Formation des cadres spécialisés dans l’élaboration, la caractérisation et la modélisation de matériaux nanostructurés innovants.
La formation, dispensée en partenariat avec les Universités de Nantes, Bretagne Sud et Bretagne Occidentale, s’appuie sur les compétences et thématiques originales développées à l’état de l’art international par les équipes de recherche de l’IPR et des laboratoires partenaires.
Les étudiants de la formation bénéficient ainsi d’une grande proximité enseignement/recherche via les unités d’enseignements spécifiques (Introduction aux Nanosciences en M1, UE spécifiques en M2 : nanomagnétisme, nanophotonique, mircofluidique…), les travaux pratiques en laboratoire (STM, XPS…), les projets numériques personnels (calculs DFT) et les stages de recherche.
La physique est présente dans tous les domaines et secteurs d’activité, et après leur formation effectuée à l’Université de Rennes, le taux d’insertion dans la vie professionnelle diplômés à 30 mois est de 91,3% (sources OSIPE).

 

Diplôme d'accès aux études universitaires - option scientifique (DAEU B)

Publics
Le DAEU B (scientifique) s’adresse à toute personne n’ayant pas le baccalauréat et qui souhaite poursuivre des études en réponse à un projet construit ou en cours de construction.
 
Objectifs, compétences développées
Le succès au DAEU B donne les bases scientifiques pour :

  • poursuivre des études supérieures dans les domaines des sciences, technologies, activités physiques et sportives, médecine, odontologie, pharmacie et secteur paramédical (DUT, BTS, licence...) ;
  • se présenter à des concours administratifs ou d’intégrer des écoles spécialisées.

 

Les plus de la formation

  • Le DAEU confère les mêmes droits que ceux qui s’attachent au baccalauréat.
  • Parcours individualisé et accompagnement dans le projet de reprise d’étude post DAEU B.
  • Formation mixte à distance / en cours du soir.
  • Modules capitalisables permettant de préparer le DAEU sur plusieurs années (4 maximum).
  • Ateliers de soutien.

 

Partenariats
Formation proposée en partenariat avec l'université de Bretagne Sud et l'université de Bretagne Occidentale.

Pour plus d’information sur l’organisation, les conditions d’accès, et les perpspectives d’emploi voir le lien https://sfc.univ-rennes1.fr/divers/daeu.html

Responsables pédagogiques: Aziz Ghoufi (aziz.ghoufi@univ-rennes1.fr) & Patricia.Benard-Rocherulle (patricia.benard-rocherulle@univ-rennes1.fr)
contact: Josiane Desille; josiane.desille@univ-rennes1.fr
 

Maison pour la Science en Bretagne : formation auprès des professeurs des écoles et collèges

  • L’IPR participe également aux formations dispensées au sein de la Maison pour la Science en Bretagne à destination des professeurs des écoles et collèges de l'Académie de Rennes.
  • Un référent « physique » est garant des contenus scientifiques des formations dans lesquelles la physique est impliquée, et plus largement certaines formations ont été élaborées et portées par les physiciens de l’IPR
  • Toutes les infos ici .