Séminaire DMV - Jérôme Weiss (Institut des Sciences de la Terre - Grenoble)

La rupture des matériaux fragiles désordonnés et effets d'échelle associés: Quoi de neuf depuis Leonardo da Vinci et Edmé Mariotte ?

Ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Géologie de Nancy et docteur de l’Ecole des Mines de Paris, Jérôme Weiss est entré au
CNRS en 1994 au Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement, où il a travaillé sur la mécanique de la glace et de
la cryosphère (banquise, glaciers, calottes polaires), mais également sur l’analogie entre dynamique des glaces de mer et des failles tectoniques.
Il a rejoint l’Institut des Sciences de la Terre (ISTerre) en 2014, où il anime actuellement l’équipe Mécanique des Failles. Ses travaux
actuels portent à la fois sur la plasticité des matériaux cristallins, l’endommagement et la rupture des matériaux fragiles
désordonnées (roches, bétons, ..), le comportement des milieux granulaires frictionnels, ainsi que sur la mécanique des failles
crustales, en combinant les approches expérimentales, d’analyse de données géophysiques, et de modélisation numérique. Il a obtenu la
médaille d’argent du CNRS en 2021.