Les métiers de la recherche

  1. Devenir technicien ou ingénieur de recherche
  2. Devenir Chercheur ou Enseignant-Chercheur

Devenir technicien ou ingénieur de recherche

De nombreux domaines techniques sont utiles à la recherche : l’électronique, la mécanique, l’informatique, l’optique, l’instrumentation, le bureau d’étude. Les niveaux de qualification vont du baccalauréat au diplôme d’ingénieur. Les grades sont les suivants :

  • Technicien : Baccalauréat scientifique ou technique
  • Assistant-Ingénieur : DUT, BTS (bac + 2 ans)
  • Ingénieur d’Etudes : Licence, Master (bac + 3 à 5 ans)
  • Ingénieur de Recherche : diplôme d’ingénieur délivré par une Ecole Nationale Supérieure ou une Université (bac + 5 ans), ou doctorat (bac + 8 ans)

 

Devenir Chercheur ou Enseignant-Chercheur

Pour devenir chercheur ou enseignant chercheur dans une Université ou auprès du CNRS par exemple, il faut avoir obtenu un doctorat. Pour faire un doctorat, qui dure en général 3 ans, il faut auparavant obtenir une licence (bac + 3) puis un master (bac + 5). On peut aussi faire un doctorat après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur, à condition d’obtenir l’équivalent d’un master 2 en dernière année d’école. Après avoir obtenu un doctorat, une expérience supplémentaire, appelée post-doctorat, est en général fortement conseillée avant de se présenter aux concours de recrutement à l’Université ou au CNRS. Cette expérience post doctorale est souvent l’occasion pour les docteurs d’aller dans des laboratoires à l’étranger. Il est aussi possible de faire une partie de ses études, et même son doctorat dans une université étrangère. Des équivalences existent suivant le pays choisi. Vous pourrez trouver quelques informations ici par exemple.